Survivre heureux, un jour après l'autre

Alimentation solide : de gros progrès !

L’alimentation a toujours été un combat très difficile (peut être le plus dur), et c’est avec beaucoup de joie que j’ose être optimiste en me disant que le combat est derrière nous !

Depuis l’opération de fermeture de la trachéotomie, Mathys est moins nauséeux. Quand il est malade il y a toujours des difficultés, mais nous sommes loin des nausées permanentes amenant Mathys à vomir au moindre soucis (toux, pleurs, avaler de travers, manger trop vite, boire trop dans le repas, se faire un bobo…). Et la conséquence est directe, à présent Mathys demande à manger en se plaignant même d’avoir faim ! Pendant les repas, nous avons beaucoup moins à insister, à contourner, à consoler… Les plats solides se mangent de mieux en mieux ! L’alimentation est enfin un plaisir pour Mathys !

Et pour le plaisir, une vidéo de Mathys qui grignote des chips en faisant cuire ses pâtes… qu’il déguste après ! Et sans avoir eu à lui proposer de manger quoique ce soit !

 

Bon courage à tous ! Tenons bon :).

Laisser un commentaire